vendredi 31 juillet 2020

Le pasteur Jean-Marc Kieffer (1934)



Le pasteur Jean-Marc Kieffer (à St Brieuc de 1962 à 1971)




Origines

Jean-Marc Kieffer est né le 11 juillet 1934 à Colmar dans le Haut-Rhin, il se marie avec Lydie Roth. Après avoir effectué ses études et commencé à exercer (installé pasteur en janvier 1961), il arrive à Saint-Brieuc, au mois de février 1962 avec son épouse Lydie, qui attend un bébé et leur fille Laurence née à Paris (19/11/1960). Les trois enfants suivant vont naître à St Brieuc : Stéphan le 9 février 1962 (malheureusement décédé en 2003), Bertrand le 6 juin 1964 et Nadine le 5 avril 1966. Suivront douze petits enfants et deux arrières-petits enfants de la lignée de Stéphan.




L'action du pasteur Kieffer à St Brieuc

L'action du pasteur Kieffer s'étend de Saint-Brieuc à Pontivy mais aussi dans le secteur de Lannion-Perros-Guirec.
Il assure la fonction de président du Consistoire (région) et de secrétaire du Comité de la colonie de vacances de Crampoisic (acquise dans cette période).

Il a été aumônier de la prison de St Brieuc de 1962 jusqu'à son départ.

On lui doit la création du bulletin paroissial  "Notre lien" à partir de 1967. Mais à partir de 1963, une feuille d'information, appelée "Le petit lien des Côtes d'Armor", circulait déjà. On notera que le pasteur Kieffer avait déjà adopté le nom de "Côtes-d'Armor" en 1963 alors que le département des Côtes-du-Nord ne changea de nom qu'en 1990 !

Une section de Croix Bleue est créée à Saint-Brieuc, avec l’appui du pasteur Albert Trubert de Lorient et de la section de la Croix Bleue de St Nazaire. La municipalité de St Brieuc apporte également son concours. Des paroissiens de St Brieuc, de Perros et de Guingamp s'impliquent alors dans ce groupe éphémère, en tant que personnes en difficulté avec l'alcool et d'autres addictions, comme victimes ou solidaires.
  .
De 1963 à 1970 J.M Kieffer réalise régulièrement des "tournées" à Guernesey. Le but est d'entretenir de bons contacts avec d'autres pasteurs (méthodistes, comme les pasteur Davies et Collas), de monter des camps de jeunes à Crampoisic.

De 1964 à 1969, un culte parents-enfants est proposé une fois par trimestre.

Sur un plan plus personnel, Jean-Marc Kieffer devient vice-président du planning familial à St Brieuc. N'oublions pas Lydie, son épouse, qui, n'exerçant plus comme assistante sociale, a alors représenté les associations familiales du Département au sein du Bureau d'Aide Sociale de St Brieuc.


Départ

En 1971, le pasteur Kieffer part à Tours, où cinq ans plus tard, il sera appelé à présider le conseil régional de la Région Ouest.



Sources

Cette biographie a été vérifiée et complétée par Jean-Marc Kieffer lui-même en mai et juin 2019.




Aucun commentaire:

Publier un commentaire