mercredi 19 juin 2024

L'histoire des Eglises protestantes dans les Côtes d'Armor. Sommaire

 

On pense trop hâtivement que la Bretagne est une terre exclusivement catholique, c'est une erreur.
Si l'on y regarde de plus près, l'histoire du protestantisme y est bien ancrée localement.

Ce blog, commencé en 2018, vous présente l’histoire des Églises protestantes dans les
Côtes-d'Armor (ex Côtes-du-Nord) à la fin du XIXe et au XXe siècle. Différents courants existaient : Évangéliques, Méthodistes, Baptistes, Réformés, Anglicans... Plusieurs se sont regroupés pour former ce qui est devenu aujourd'hui l’Église Protestante Unie de France et d'autres sont restées dans leur groupe d'origine. 

Bonne lecture !

Attention, en raison d'un projet de publication en 2024 au éditions de La Cause, plusieurs articles ne sont plus disponibles pour le moment. Ils seront remis en ligne dans le but servir de complément illustré à la publication envisagée...

 

Nouveaux articles en 2024 

Mouvements de jeunesse dans l’Église protestante réformée de Saint-Brieuc. 1950-1970, cliquer ici

Vendredi 31 mai 2024, hommage à la Résistance au Hinglé et conférence où il a été question de Georges Bessis (informations ici)

Transfert d'archives protestantes au Archives départementales 22, 12 juin 2024, cliquer ici

 

Des protestants dans la Résistance :

Le pasteur Crespin : présentation de l'ouvrage qui lui est consacré et de documents inédits ici

Les conférences et animations autour du pasteur Crespin et des autres protestants Résistants, ici

Itinéraire dans Saint-Brieuc sur les traces d'Yves Crespin,  ici

 


Erling Hansen, médecin et Résistant, ici

Georges Bessis, éducateur et Résistant, ajouts en mars 2023 et juin 2024, ici

Ernest Prigent, entrepreneur et Résistant, ici

Les six pasteurs Résistants, morts dans les camps de concentration (1944-1945) Ajouts en juin 2023  ici

André Féat, pasteur baptiste à Morlaix, Résistant et déporté, ici



Les biographies de pasteurs, prédicateurs laïcs et personnalités du monde protestant à Saint-Brieuc, Perros-Guirec, Lannion,  ici

 

Les protestants militaires et prisonniers civils allemands en 1914-1918 ici (non disponible)



Les protestants dans le dialogue œcuménique et entre les religions, ici (non disponible)

Les engagements des protestants dans les Côtes-du-Nord, ici (non disponible)

La place des femmes dans l’Église protestante Unie des Côtes d’Armor, ici (non disponible)

Les prédications du pasteur François Manac’h, ici (non disponible)

Les temples de Saint-Brieuc, Perros, Lannion, Etables, dans le Trégor (non disponible temporairement)

Le regard des catholiques sur les protestants dans les Côtes-du-Nord, une enquête en 1936, ici 

Madagascar dans l'histoire de la paroisse réformée de Saint-Brieuc, ici

Les protestants forains et Tziganes dans les Côtes-du-Nord, ici

 

Des portraits :

Erling Hansen (1909-2008) ici

L'album souvenir d'Erling Hansen (1999 et 2013), ici

René Tostivint (professeur d'histoire) et Roland Tostivint (céramiste et musicien), ici

Hélène Babut (professeure agrégée 1899, Étables) et Marie Gugenheim, ici (non disponible)

La famille Taffatz, protestants d'origine suisse, ici  Nouveau Juin 2023

Danièle Vaudrey (1946-2024), ici

Georges Minard (1922-2023), protestant à Perros, ici

La famille Quoniam-Ménégoz, protestants à Dinan et Saint-Brieuc, ici Nouveau juillet 2023

Louis et Marie Ricoeur (1907 à 1909) et Paul Ricoeur ici (non disponible)

Louise Weiss à Saint-Quay en 1914 ici (non disponible)

Louis Nathaniel Rossel, chef militaire de la Commune de Paris ici (non disponible)

 

L'histoire de communautés protestantes :

Les protestants à Dinan et le temple de Dinan ici

L'oeuvre de Priscilla Johnson, née Hoops, à Plouha et Coatilliau, ici

La Maison Blanche à Quévert, une oeuvre protestante de Priscilla Johnson. 1955, ici

L’Église protestante évangélique Perspective de Saint-Brieuc, ici

Les protestants évangéliques pentecôtistes à Saint-Brieuc, ici

Les protestants évangéliques pentecôtistes à Lannion, ici Nouveau décembre 2023

Église protestante évangélique, 38 rue du Pré-Chesnay à Saint-Brieuc, ici

Écoles et pensionnats privés accueillants des protestants à Dinan, 1827-1890, ici    Nouveau janvier 2024

Les constructions de Harry Stamp à Saint-Brieuc, 1926-1952, ici 

Les protestants dans le quartier de Robien à Saint-Brieuc, ici

Les protestants à Pontivy 1562-2018, ici

Le manoir de Crampoisic ici (non disponible)

Les protestants à Perros-Guirec ici (non disponible)

Le temple de Perros-Guirec ici (non disponible)

Les protestants dans le Trégor ici (non disponible)

Des protestants à Saint-Quay-Portrieux ici (non disponible)

Les protestants réformés dans les Côtes-du-Nord : Les origines (1864) et 1906-1938 ici (non disponible)

Les protestants réformés dans les Côtes-du-Nord : de 1938 à nos jours ici (non disponible)

 
 

DES DOSSIERS, DES PHOTOS, DES TÉMOIGNAGES...

Ce travail est issu de l'étude historique de documents issus des archives des Temples protestants de Saint-Brieuc, de Perros-Guirec, de Lannion, des archives municipales de Saint-Brieuc, des archives départementales et nationales.

De nombreux témoignages recueillis ces dernières années viennent enrichir le contenu de ces pages.  

Ces différents aspects du monde protestants méritaient bien d'être mieux connus...

L'auteur du blog, Richard Fortat, en 2018 aux Archives nationales à St Denis.


 

Mentions légales. Droit d’auteur et droits de propriété

Le site https ://histoireprotestants22.blogspot.com constitue une œuvre dont Richard Fortat est l’auteur au sens des articles L111-1 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.

Les photographies, textes, dessins, graphismes ainsi que toutes œuvres intégrées dans le contenu du site sont propriété de Richard Fortat ou de tiers ayant autorisé à les utiliser.

Les reproductions, sur un support papier ou informatique, dudit site et des œuvres qui y sont reproduits sont autorisés sous réserve qu’elles soient strictement réservées à un usage personnel excluant tout usage à des fins publicitaires et/ou commerciales et/ou d’informations et/ou qu’elles soient conformes aux dispositions de l’article L122-5 du Code de la propriété intellectuelle.

A l’exception des dispositions ci-dessus, toute reproduction, représentation, utilisation ou modification, par quelque procédé que ce soit, de tout ou partie du site, de tout ou partie des différentes œuvres qui le composent, sans avoir obtenu l’autorisation préalable de Richard Fortat, est strictement interdite et constitue un délit de contrefaçon sanctionné par les articles L335-2 et suivants du Code de la propriété intellectuelle.
 

 

vendredi 14 juin 2024

Solveig Hansen (1916), une protestante à Saint-Brieuc

 

Solveig Hansen, photographiée à 107 ans et un jour ! Le 24 mai 2023.

Ouest-France 17 juin 2024

Solveig Hansen est la fille d'Oscar Hansen et Anna Hansen.
Elle est née le 23 mai 1916 (Plérin, 22) et baptisée au temple de Saint-Brieuc le 27 août 1916 par le pasteur Roux. Elle se marie civilement le 27 mars 1943 avec Jean Huck (1er juin 1914 à Montrouge-1963). Quelques jours plus tard, la cérémonie religieuse, présidée par le pasteur Yves Crespin, a lieu
au temple de St Brieuc le le 30 mars 1943.

La photo ci-dessous a été prise au moment du mariage de Solveig et de Jean. Debout en partant de la gauche, on a son père, Oscar Hansen ; Mlle Manac'h ; Thorleif ; des réfugiés de Paris ; avant dernière à droite Anna Hansen ; tout à fait à droite Jean Scarabin avec son chapeau. Au premier rang, accroupis, Einar et à droite Erling Hansen.

Mariage de Jean Huck et de Solveig Hansen. Maison de la famille Hansen au légué. Mars 1943. Photo S. Hansen


Solveig et Jean vont avoir plusieurs enfants : Lydie (née le 26 décembre 1943, baptisée le 17 mai 1959 au temple de St Brieuc par le pasteur Paul Marquer) ; Hélène (née le 27 mai 1945) ; Édith (née le 21 novembre 1946 à St Brieuc, présentée au Temple de St Brieuc le 29 mai 1949, cérémonie dirigée par le pasteur Paul Marquer) ; Étienne (né le 21 décembre 1952), Sigrid (née le 19 octobre 1955, présentée au Temple de St Brieuc le 2 février 1958,  cérémonie dirigée par le pasteur Paul Marquer). 
Édith s'est mariée en 1968 au temple de St Brieuc avec Yvon Renault (voir photos dans la page sur l'histoire de la paroisse 1938-2012)


Solveig Hansen, des souvenirs recueillis en 2019, 2020, 2023.

Solveig Hansen a été remarquée dans la presse locale, à plusieurs reprises, en raison de sa longévité. Pour ses 100 ans en 2016, puis pour ses 102 ans, des articles ont parlé d'elle dans Ouest-France. En mai 2020, alors que l'épidémie de covid 19 était encore présente, elle a pu fêter ses 104 avec quelques proches.
De mon côté j'ai souhaité la rencontrer pour évoquer plus particulièrement les aspects de sa vie en lien avec le protestantisme. Nous avons passé plus de trois heures une première fois, dans un dialogue ininterrompu, à évoquer ses souvenirs de jeunesse, son éducation, ses premiers pas dans la communauté protestante, ses souvenirs des différents pasteurs et des familles protestantes avec qui elle était liée, l'arrestation des membres de sa famille en 1943... 
Certains moments étaient vraiment vertigineux, Solveig racontant ses souvenirs d'il y a plus de 80 ou 90 ans et de mon côté, je pouvais l'aider à compléter ses lacunes avec mes connaissances acquises des archives protestantes étudiées depuis ces trois dernières années. 
Par exemple :
-Ah, oui, la fille de M. Bird, je m'en souviens, je l'ai eu comme professeur d'anglais au Cours de jeunes filles.
-Vous voulez parler de Maud?
(tout ça se passe à la fin des années 20 !).

En mai 2023, au lendemain de l'anniversaire où elle avait fêté ses 107 ans, une longue conversation permit d'éclairer encore quelques points de l'histoire du protestantisme à Saint-Brieuc. Elle m'a encore sidéré par sa mémoire phénoménale ! J'ai pu vérifier et compléter ses propos à l'aide de nouvelles recherches en remontant jusque dans les années 1930. Mais elle était un peu fatiguée, ayant vécu un déménagement  dans un nouveau bâtiment de l'Ehpad quelques jours auparavant.

Le 28 septembre 2023, tout était rentré en ordre, Solveig coloriait une page de l'album "Le dessin zen" quand je suis entré. On a bavardé un peu de tout, de son jeune frère Thorleif, 98 ans, toujours en Norvège ; de Miss Cave une protestante australienne revenue à St Brieuc après l'Occupation ; de M. Stamp, un pasteur baptiste des années 30-40 dont elle a été heureuse de voir une photo que j'avais trouvée il y a peu de temps... Nous avons évoqué plus en détail l'histoire de son beau-père, Adolphe Huck, colporteur évangélique à l'Eglise baptiste de Paimpol. Ayant besoin de mes lunettes pour lire un document, je lui ai suggéré amicalement d'utiliser aussi les siennes car il serait temps de les user un peu, étant quand même dans sa 108e année ! Solveig a encore fait preuve ce jour-là d'une vivacité intellectuelle exceptionnelle et d'un sacré humour.

Solveig Huck (née Hansen). Le 19 novembre 2019. Photo R. Fortat

 


Être une enfant protestante
"Ma vie a changé à l’arrivée de la famille Manach au Légué en 1924. Les trois filles, Madeleine, Paulette et Yvonne sont venues à l’école des filles au Légué avec moi. Je n'étais plus la seule protestante et heureusement car parfois on me mettait de côté à cause de ça. Je jouais surtout avec Paulette Manach. Cette situation n’a duré que quelques années,  Monsieur Manach est parti ensuite à Perros en 1928 pour l’évangélisation de la région car il parlait breton.
Nous allions aussi à l’école du dimanche au Temple. Il y avait mes deux frères et les enfants des familles Scarabin et Stamp. Plus tard, j'ai continué de voir les sœurs Manac'h à différentes occasions".


Solveig Hansen, école primaire de filles. Le Légué.


Erling Hansen, Yvonne Manac'h, Mme Manac'h, François Manac'h, Paulette Manac'h. Photo Solveig Hansen

Einar et Erling Hansen, Maïe, Oscar et Anna Hansen.  Devant, Solveig et Thorleif Hansen, Paulette Manac'h. Photo Solveig Hansen




Mon entrée dans la vie active
"En 1933 en fin de la classe de 3ème, j'ai arrêté mes études au Lycée de jeunes filles de Saint-Brieuc pour perfectionner mon anglais car je savais que je pourrais en avoir besoin. Comme à cette époque il y avait beaucoup de relations avec les gallois, j'ai profité que mon père connaissait bien un capitaine qui transportait du charbon de Cardiff jusqu'au Légué pour aller au Pays de Galles dans cette famille protestante. Mon frère Einar y est allé aussi. De notre côté, nous avons accueilli la fille de ce capitaine, Humphreys, et elle est venue avec moi au Lycée de jeunes filles de St Brieuc.

De retour au Légué, après mon séjour au Pays de Galle, j'ai appris tout ce qui pourrait me servir pour travailler au port (sténo, dactylo, comptabilité). Mon frère Einar avait un poste pour moi, pour travailler dans une compagnie assurant la ligne régulière entre Le Havre, Cherbourg, Granville, la côte nord de la Bretagne. Einar a fait toute sa carrière au Havre au siège de la compagnie et moi je suis restée à Saint-Brieuc. Au moment de la guerre, les liaisons maritimes ne fonctionnaient plus et j'ai dû trouver un autre emploi, comme surveillante à l’École Normale de filles, boulevard Lamartine de 1939 à 1941. Les troupes allemandes ayant réquisitionné le bâtiment, je suis retournée au Légué, chez mes parents."


La rencontre avec mon futur  mari, une histoire protestante
"Au Temple, je fais la connaissance de Jean Hück dont les parents habitent Sainte-Barbe, entre Plouëzec et Kérity, à côté de Paimpol. Son père fait partie de l’Église évangélique. Dans leur maison à Sainte- Barbe, ils ont une petite salle indépendante où ils font les réunions protestantes. Plus tard, au temple, Jean s'occupera de l'école du dimanche.
Jean a fait des tas de métiers différents et puis il est devenu secrétaire comptable chez un ingénieur, protestant également, M. Ernest Prigent.  Ce dernier a lancé la fabrication d’agglomérés de construction polis, ne nécessitant pas de crépi. Quand son fils, Pierre, a fait sa thèse, il m'a demandé de lui taper sur ma machine à écrire".


En partant de la droite, 1er rang, la soeur de Jean, Jean Huck, accroupie avec un bébé, Solveig Hansen.


Solveig et Jean Huck. Photo Solveig Hansen


La solidarité entre protestants 
"En 1927-1928, mes parents ont attrapé la typhoïde ; tous les enfants et une amie galloise qui passait l’hiver chez nous, on a été hébergées par la famille Scarabin qui avait une maison dans la rue à côté du temple de St Brieuc.
En 1942-1943, je travaillais chez un représentant en vin. Il m’avait envoyé à Paris. Comme nous avions eu de bonnes relations avec le pasteur Théophile Roux, je suis allée dormir chez lui à Meudon. Je me souviens qu’il est venu me chercher au métro avec une lanterne. Le matin Mme Roux m'a apporté une pomme à manger, posée dans une assiette, à éplucher avec couteau et fourchette !
En 43, quand je suis allé à la prison de Rennes, pour apporter un colis à toutes les personnes de ma famille qui avaient été arrêtées, je suis allée chez le pasteur faire une pause et on est revenu par le train dans la journée.
"


Les arrestations en 1943
"J’ai su après l’arrestation de mes parents que mon mari avait été arrêté en même temps chez M. Prigent. Ils avaient pris Erling chez lui, le pasteur Crespin, Einard chez M. Le Bigot et mes parents.
Mais là il y a une petite histoire  humoristique : du fait que c’était la guerre, on avait une chèvre, il fallait du lait pour le troisième enfant de mon frère. Mes parents et ma belle-sœur avaient acheté une chèvre et c’est ma mère qui la trayait. Ma mère partie, ma belle-sœur et moi on ne savait pas ce qu’on allait faire.
Deux soldats allemands étaient restés fouiller la maison quand mes parents étaient partis. C’est l’un d’eux qui a trait la chèvre
Il y en a un qui a fouillé la maison, c’est ma belle-sœur qui était chargée de la visite. Ils sont allés au grenier, ils sont allés dans le jardin. Je savais que mon jeune frère Thorleif avait caché un vélo allemand dans le grenier. Il y avait un ceinturon dans un faux fond d’un tiroir d’une armoire. Il y avait un pistolet enterré dans le poulailler.
Pendant que ma belle sœur faisait faire le tour, moi j’étais en train de prier parce que je ne savais pas ce qui allait en résulter !
Mais ils n’ont rien vu car ils allaient avec autre chose dans l’idée. Ils voulaient trouver un poste radio pour émettre vers l’Angleterre…"


✋ Trois vidéos ont été réalisées ce 19 novembre 2019 et elles sont accessibles avec les liens ci-dessous mais il faut ouvrir un compte Viméo.

Extrait 1 L'arrestation des membres de la communauté protestante en 1943

Extrait 2 Le voyage jusqu'à la prison de Rennes en 1943 pour apporter des colis 

Extrait 3 La perquisition de la maison de la famille Hansen au Légué


✋ Une vidéo a été réalisée le 10 décembre 2019 et elle est accessible avec le lien ci-dessous (avoir ouvert un compte Viméo pour la visionner).
Extrait 4 La période où exerçait le pasteur Yves Crespin 



Document : Le début de la guerre
Au départ de Daniel Manac'h, Einar et Erling Hansen en juillet 1939,  Solveig Hansen a écrit un texte dans ce moment où l'histoire semble basculer dans le chaos :





"Septembre 1939. C’est la guerre !
Erling et Einar doivent partir ainsi que Daniel Manac’h qui est avec nous au Légué. Nous sommes dans la cour et avant le départ, Daniel lit le psaume 121.
Je lève les yeux vers les montagnes
D’où me viendra le secours ?
Le secours me vient de l’Éternel
Qui a fait les cieux et la terre
Il ne permettra pas que ton pied chancelle
Celui qui te garde ne sommeillera pas
Voici, il ne sommeille ni ne dort
Celui qui garde Israël
L’Éternel est celui qui te garde
Il est son ombre et sa main droite
Pendant le jour, le soleil ne frappera point
Ni la lune pendant la nuit
L’Éternel le gardera de tout mal
Il gardera ton âme
L’Éternel gardera ton départ et ton arrivée
Dès maintenant et à jamais.

"C’est un psaume qui m’a suivi jusqu’à ce jour." 11 avril 2017 et 14 mai 2023.



Un article de Ouest-France du 4 juin 2016.


Solveig Huck, résidente à l'Ehpad des Ajoncs-d'Or à Plérin, affiche une forme détonante. Un peu étonnée d'avoir franchi le cap du siècle, elle raconte sa vie avec une mémoire intacte.

"Je suis née au Légué, le 23 mai 1916, de parents norvégiens. J'avais deux frères, un troisième est arrivé neuf ans plus tard. Mon père était comptable chez les courtiers maritimes du port, maman nous élevait. À 17 ans, j'ai quitté le lycée pour passer huit mois dans une famille au Pays de Galles. À mon retour, j'ai appris la sténo, la dactylo, la comptabilité. J'ai travaillé avec mon frère qui était agent dans une compagnie maritime au Havre.

Quand la guerre est arrivée, le trafic maritime s'est interrompu. Je suis devenue surveillante à l'école normale des filles. Puis les Allemands ont occupé la place, les élèves ont été hébergées chez l'habitant. Je suis retournée au Légué, et je me suis mariée en mars 1943. Le 2 novembre de cette année-là, mon mari, mes parents et mes frères ont été arrêtés par la Gestapo et emprisonnés à Rennes. Ils sont revenus une semaine avant Noël, sauf mon frère aîné, parti à Buchenwald : c'était le docteur Hansen, bien connu des Briochins et des Plérinais de l'époque.
Le 26 décembre 1943 naissait ma première fille. Deux autres filles ont suivi, en 1945 et 1946, Etienne, le futur potier, a pointé le nez en 1952, et Sigrid a clos la série trois ans après. En 1959, mon mari a pu acheter une charge de courtier maritime. Mais, hélas, il décéda quatre ans plus tard. J'ai eu la chance de pouvoir prendre sa suite et de travailler jusqu'à ma retraite.
En 2013, je suis rentrée aux Ajoncs-d'Or. Je m'y sens bien, j'ai beaucoup d'activités comme l'atelier tricot et la couture. Je lis beaucoup. Mes enfants m'invitent le dimanche, je passe une heureuse vieillesse. Et ma famille vient de s'agrandir : j'ai aujourd'hui dix petits-enfants et dix arrière-petits-enfants ! »

 
Le 18 août 2018, autre article dans Ouest-france pour ses 102 ans !
Solveig Hück, cent ans de mémoire du Légué

À 102 ans, Solveig Huck a vécu 98 ans au Légué. Elle y a exercé différents métiers, a vu l’évolution du port. Et a toujours gardé un lien avec la mer.
De l’arrivée des voitures à charbon à la réfection du port, en passant par l’occupation allemande, la vie de Solveig Huck s’entremêle avec celle du Légué. Elle y a vécu 98 ans.
À aujourd’hui 102 ans, quelques noms d’anciennes connaissances commencent à lui échapper. Mais le regard est encore clair et les gestes, vifs.
« Quand mes parents se sont installés, vers 1920, la maison n’avait pas l’eau courante. Alors mon père a installé une pompe, et a monté le tuyau jusqu’au grenier ! »

Un an à l’étranger

C’est dans cette maison qu’elle a vécu toute sa vie. Et c’est dans cette même maison qu’habite, encore aujourd’hui, l’un de ses cinq enfants.
Dans les années 1930, alors qu’elle a 18 ans, elle quitte pourtant le nid familial. « Je suis partie en Angleterre pendant neuf mois, pour apprendre la langue. Et j’ai passé l’été en Norvège » sourit-elle. Rien d’exceptionnel pour elle, dont les deux parents sont norvégiens.
À 21 ans, après un passage à l’École normale, elle commence à travailler pour le savon Briochin. Puis elle commence à travailler « aux bassins » avec son frère.
« C’était du cabotage entre Morlaix et Le Havre. On recevait beaucoup de café vert ! se souvient-elle en tapant doucement du poing sur la table. Il fallait payer pour venir récupérer les marchandises. »
Mais tout change en 1939. « Avec la guerre, il n’y avait plus de bateaux. Je suis devenue pionne à l’École normale pendant deux ans, avant que le bâtiment ne soit réquisitionné par les Allemands… »
Jusqu’en 1943, elle travaille alors pour un représentant de vins. « Je me déplaçais souvent en train, avec mon vélo. C’est pour ce métier que j’ai appris à en faire, à 25 ans ! D’ailleurs, il y avait une gare au Légué, côté Plérin, juste sur la place. »

Un commerce transformé

Un soir, en rentrant, elle trouve la maison vide. « C’était le 1er novembre 1943. Mes parents étaient sur le pas de la porte. Je n’ai même pas eu le droit de les embrasser. » Son frère est déporté à Buchenwald. Il en reviendra, en mai 1945.
Avec la fin de la guerre, Solveig Huck continue de travailler comme commissionnaire agréée en douane. « Ah, j’en ai dédouané des 2 CV ! Il y en avait beaucoup qui venaient d’Algérie, au moment du rapatriement ! »
Une partie des marchandises est encore, à ce moment-là, stockée à la maison du Bosco, une ancienne maison d’armateur, qui sert aujourd’hui de local à l’association du Grand Léjon. Mais presque plus rien n’arrive par bateau.
À la mort de son mari, elle passe l’examen pour devenir courtier maritime, alors qu’elle a 47 ans. Elle prend sa retraite à 61 ans.
Des vies multiples, dans un endroit qu’elle affectionne. Et peu de doutes concernant le futur du Légué. « C’est vrai qu’il y a encore peu de temps, le port périclitait. Chaffoteaux est parti, les dockers ont disparu… Les maisons étaient abandonnées. »
Aujourd’hui, le lieu a retrouvé des couleurs. « Ce ne sont pas les mêmes activités. Les déchargements se font plus vite, on reste moins longtemps… Mais le Légué continue à vivre. C’est ça qui compte. »


Liens

Article dans ce blog sur Oscar Hansen, cliquer ici

Sources

De nombreux éléments de l'histoire de Solveig Hansen ont été recueillis lors d'entretiens à Plérin en 2019, 2020, 2023. Les photos viennent d'un album souvenir offert par ses enfants et petits-enfants.

Les archives de Ouest-France et du temple protestant ont également été utiles.

Retour au sommaire, ici 




Transfert d'archives protestantes aux archives départementales des Côtes d'Armor. Juin 2024

Marion Bizien des AD22 et Agnès Pascaraut, pasteure. 12 juin 2024 Photo RF

Le contexte. 2022-2023

L'histoire de la communauté protestante réformée était déjà connue par le public au travers d'un site internet. Les Archives départementales 22 (AD22) l'avaient mentionné dans leur portail depuis les années 2020.

Copie d'écran du site des AD22.
 

La donation aux Archives départementales 22 (AD22) de nombreux documents historique est issue d’une réflexion en 2022-2023, à l’occasion de travaux prévus en 2024 dans le temple de l'Église Protestante Unie de France de Saint-Brieuc située rue Victor Hugo. C’est aussi une volonté de regrouper les documents sur l’histoire protestante locale, de les conserver dans de bonnes conditions, de les mettre à disposition des chercheurs et de les valoriser.

D'autres archives départementales (et donc de nombreux passionnés d'histoire) ont bénéficié ces dernières années de l'apport de documents venant de communautés protestantes comme par exemple dans le Pas-de-Calais, dans l'Hérault ou en Moselle.

 


Les AD22 ont été contactées par Richard Fortat début janvier 2023, pour leur faire part de cette possibilité de transfert.  Après avoir commencé un travail collectif
s'appuyant sur un travail effectué par Magali Lenot et Agnès Chevalier, Richard Fortat a géré le classement du fonds, à raison d’une matinée par semaine pendant 5 mois. Ce travail a permis de prendre la mesure de la richesse du fonds et des échanges réguliers ont eu lieu avec les AD22 sur le plan de classement.

Le Lien, mai 2023. Bulletin de la paroisse protestante

 

Une visite et rencontre. 2023

Le 2 juin 2023 plusieurs personnes étaient présentes  au Temple protestant de Saint-Brieuc:
- Magali Lenot, présidente du conseil presbytéral.
- Hervé Stücker, pasteur de la communauté protestante unie costarmoricaine de 2018 à 2023.
- Richard Fortat,  chercheur en charge du classement des archives au Temple.
- Marion Bizien, Archives départementales 22.

Pour les AD22, il s'agissait alors de voir les documents et d'en vérifier l’état matériel et sanitaire. 


Présentation du fonds
Le fonds de l’Église Protestante Unie de France des Côtes-d’Armor est composé de documents concernant la constitution de chaque église (Saint-Brieuc, Perros-Guirrec, Lannion, Locquémeau), ses biens, son personnel, son organisation et son activité mais aussi des registres de baptêmes, mariages, inhumations du début du XXe siècle.

La volumétrie estimée est de 3 mètres linéaires (liste complète en bas d'article).

Ce fonds complétera notamment la série I- fonds divers se rattachant aux archives ecclésiastiques (dont l’état civil protestant très lacunaire) et la sous-série 1 E-dépôt avec quelques documents relatifs à l'état civil protestant pour Guingamp et Plénée-Jugon, ainsi que les fonds 1 J 42 et 1 J 138 relatifs au pasteur Yves Crespin. Tous les numéros du bulletin paroissial Le Lien seront aussi intégrés dans ce fonds.

Une convention de don a été signée. Les délais de communicabilité des documents les plus récents seront encadrés selon les restrictions habituelles de protection de la vie privée La réutilisation de données historiques sera possible dans le cadre de la recherche et de la valorisation scientifique.

 

Le transfert, 12 juin 2024

Agnès Pascaraut et Richard Fortat ont assuré le transport des archives du temple jusqu'aux archives départementales où ils ont été accueillis par Marion Bizien le 12 juin 2024. Une visite complète des locaux a permis de comprendre tout le soin qui est apporté aux documents confiés aux AD22 (traitement des papiers, qualité de conservation, travail d'équipe pour le classement etc.).

Marion Bizien des AD22 et Agnès Pascaraut. 12 juin 2024 Photo RF


Perspectives
Un travail de reconditionnement des archives dans du matériel de conservation adapté sera effectué (pochettes de papier neutre, boîte ignifugée).  La normalisation des descriptions, ainsi qu'une indexation répondant aux normes archivistiques, seront menées sur l'instrument de recherche réalisé par Richard Fortat en amont. Cet instrument de recherche sera ensuite disponible sur le moteur de recherche des Archives départementales et à terme sur le portail national des archives France Archives.

Ce fonds est susceptible d'intéresser des universitaires et des chercheurs en histoire, y compris hors de France (ex : documents rares sur les inhumations de soldats protestants allemands à Saint-Brieuc en 14-18 ; ), des étudiants en théologie (très riche documentation sur les prédications du pasteur Manac'h et d'Erling Hansen), des classes travaillant sur la Résistance (Pasteur Crespin)...

Registre de la paroisse protestante. Photo RF

Dans le registre de la paroisse, soldats allemands inhumés par le pasteur Roux.

Ci-dessous, dans cette thèse sur la lutte antialcoolique menée par les femmes figurent des informations provenant de documents de l’Église protestante de Saint-Brieuc relatives au rôle de Mme Whelpton, épouse du pasteur Whelpton. Les informations avaient été transmises par R.Fortat et dorénavant elles seront directement accessibles aux AD22.

Thèse de Victoria Afanasyeva. Photo RF Mars 2023


Le but est aussi de créer une dynamique pour que d'autres dons puissent être effectués. Ainsi un petit Fonds Georges Bessis, Résistant et déporté a pu être constitué grâce aux documents (photos, écrits, carnet manuscrit) remis
en mai 2024 par Jean-Luc et Noëlle Bessis (fils et fille de Georges Bessis). Ce carnet est en cours de transcription pour en favoriser la lecture.

Le carnet de Georges Bessis. Photo RF

D'autre part, en mai 2024, des contacts ont été pris avec le Musée de Saint-Brieuc où sont conservés des documents du pasteur Crespin qui pourraient être regroupés aux AD22.

On peut penser que dans le cadre d'expositions, de conférences ou de colloques, différents éléments de ce fonds seront très facilement utilisables pour être présentés au public dans des vitrines ou reproduits sur des panneaux.

Pour toutes ces raisons, ce choix est vraiment celui de l'avenir.

"Grâce à cette démarche, c'est une mémoire de notre communauté qui est préservée et surtout une source pour le plus grand nombre pour les années à venir... je dirais presque "pour les siècles à venir"... 

Pasteur Hervé Stücker, Rennes 18 juin 2024

 

 La liste complète est à découvrir en bas de l'article...

 

Si vous avez des remarques ou des documents à partager dans le cadre de ce fonds aux Archives, merci d'utiliser le formulaire de contact.

 

Retour au sommaire du blog de l'histoire des protestants, ici 

 

Église Protestante Unie de France de Saint-Brieuc-Perros-Guirec.
Dates extrêmes 1900-2000

 

Le classement a respecté l’homogénéité de ces fonds.

1. Registres de baptême, mariages, inhumations.
1.1. Saint-Brieuc
1.1.1 Registre des baptêmes, mariages, ensevelissements. Saint-Brieuc. 27 décembre 1908-28 août 1938
1.1.2 Registre des baptêmes et présentations, mariages. Saint-Brieuc. 1939-1969     
1.1.3 Registre des inhumations Saint-Brieuc. 1939-21 septembre 1996

1.2. Lannion
1.2.1 Registre des baptêmes. Lannion. 1920-1954
1.2.2 Registre des mariages. Lannion. 1926-1969
1.2.3 Registre des inhumations. Lannion. 1921-1969

1.3. Perros-Guirec
1.3.1 Registre des inhumations Perros. 1932-21 septembre 1982
1.3.2 Registre des mariages Perros. 1934-1980


2. Administration générale
2.1 Conseil presbytéral
2.2 Diaconat
2.2.1 Cahier des travaux du diaconat. Mars 1963-26 février 1978
2.3 Association cultuelle
2.3.1 Statuts et constitution de l’association cultuelle. 28 mai 1906-20 janvier 1952
2.4 Lannion, courriers et correspondances, liste des membres, notes manuscrites du pasteur, courriers.1962-1969


3. Membres de la communauté.
3.1 Registre des membres, Saint-Brieuc, 28 mai 1906-1962
3.2 Coupons d’inscriptions à l’Eglise. 1933-1968
3.3 Liste des membres Lannion-Perros 1963-1973
3.4 Liste des membres Lannion-Perros 1978


4. Bâtiments
4.1. Chapelle et Temple Perros-Guirec
4.1.1 Chapelle en bois Perros : factures, courriers. 1916-1917
4.1.2 Temple Perros, factures des artisans, courriers, tract d’inauguration du temple. 1933. 1937
4.1.3 Construction d’une salle annexe à Perros, courriers avec la mairie et avec des entreprises. 1970-1974
4.1.4 Cinquantenaire Perros, articles de presse, tract. 1987

4.2. Temple de Lannion
4.2.1 Construction du Temple de Lannion, plans, courriers avec l’architecte parisien Henri Charles 1933, croquis, plans de l’église de la Villette du 11 décembre 1920, courrier de l’architecte H. Moreels d’Enghien-les-Bains, mémoire des travaux, factures d’entreprises. 1920-1931
4.2.2 Temple de Lannion: coupons de souscription, courriers en anglais pour la souscription, courriers avec le trésorier Théophile Roux, croquis, devis de l’architecte Jean Le Corre de Lannion, factures des artisans locaux. 1925-1933
4.2.3 Vente du temple de Lannion 1956-1969, délibérations, courriers

4.3 Temple de Loquémeau
4.3.1 Vente d’une partie du terrain,  police d’assurance 1937, courriers avec le notaire à propos de la vente, travaux d’artisans. 1926-1956

4.4. Temple d’Etables
4.4.1 Acquisition du terrain en 1952. Travaux de construction d’un bloc sanitaire en 1980, architecte, entreprises. 1952-2006



5. Finances et comptabilité
5.1 Mission bretonne
5.1.1 Finances Perros-Guirec-Lannion mission bretonne
5.1.2 Mission bretonne Perros-Lannion octobre 1910-1933.
Recettes et dépenses pour les différents temples et salles dans le Trégor, traitements des pasteurs, loyers, collectes, assurances.
5.1.3 Mission bretonne Perros-Lannion octobre 1928-1939
Recettes et dépenses pour les différents temples et salles dans le Trégor, traitements des pasteurs, loyers, collectes, assurances.

5.2 Finances Lannion-Perros et Trégor
5.2.1 Rapports annuels envoyés à la société centrale d’évangélisation. Un seul document de 1918 (Eglise évangélique méthodiste de France) puis à partir de 1947, rapports à la société centrale d’évangélisation. Pasteurs Roux, Marquer, Kieffer. 1918-1966
5.2.2 Collectes à la chapelle Perros 1919-1940
5.2.3 Recettes et dépenses pour Perros et les différents temples et salles dans le Trégor, traitements des pasteurs, loyers, collectes, assurances. 1925-1940
5.2.4 Recettes et dépenses pour les différents temples et salles dans le Trégor, traitements des pasteurs, loyers, collectes, assurances. 1925-1948 (classification à vérifier)
5.2.5 Bordereaux trimestriels, statistiques, courriers des pasteurs Whelpton, Arnal, Raspail. 1933-1939
5.2.6 Comptes des dépenses envoyées à la Société centrale. Recettes et dépenses pour les différents temples et salles dans le Trégor. 1940-1948
5.2.7 Comptes de Perros-Guirec et Lannion. Recettes et dépenses. 1940-1949
5.2.8 Dépenses Perros-Guirec 1948-1950


6. Vie des églises
6.1 Aumônerie des prisons
Documents concernant le travail d’aumônier dans la prison de Saint-Brieuc des différents pasteurs. Autorisations, courriers avec les services pénitentiaires. Articles de Ouest-France sur le milieu carcéral à Saint-Brieuc (30 décembre 1969, 2 janvier 1970). 1950-1971
6.2 Association familiale protestante. Cahier de comptes de l’association, bulletin de l’association 1957, convocations à des assemblées générales, conférence du professeur Dumas le  15 novembre 1969 « Morale et contraception » 1957-1970
6.3 Les missions évangéliques en Bretagne : circulaires, courriers. 1961-1970
6.4 Formation des prédicateurs laïcs et liste des prédicateurs locaux. 1962-1974
6.5 Organisation des cultes d’été à Perros, Etables, Saint-Brieuc. Correspondances pour trouver des pasteurs disponibles en été pour venir assurer les cultes dans les temples de Perros, Etables, Saint-Brieuc. 1967 et 1971.
6.6 Dossier œcuménisme comportant des courriers préparatoires à des réunions publiques avec les catholiques, courriers avec l’évêque, revues sur l’Unité des chrétiens, articles de Ouest-France. 1969-1971
6.7 Documents sur la présentation du temple de Perros en anglais, allemand, néerlandais.
6.8 Document de Jean Favier sur les « postes d’été » avec Etables et Perros-Guirec. 2003-2005
6.9 La Croix-bleue, la lutte antialcoolique 1923
6.10 Documents concernant deux expositions à Saint-Brieuc 1959 et 1965
Extraits de journaux, courriers, factures d’imprimerie.
6.11 Documents de préparation pour l’exposition de 1965. Contient des exemplaires de revues anciennes : La foi bretonne 14 janvier 1868, Le christianisme au XXe siècle 3 mars 1944, Réforme 31 mars 1945, Réforme 7 avril 1945, Réforme 28 décembre 1946, Bulletin d’information de l’ERF décembre 1958, Réforme 25 décembre 1965, Le protestant Atlantique, novembre 1966. Carte d’implantation des foyers protestants en Bretagne Nord en 1965.
6.12 Partitions : Nouveaux Noël pour orgue et harmonium, Charles Collin, organiste de la cathédrale de Saint-Brieuc ; Grieg, édité au Danemark ; Méthode spéciale d’harmonium ; 200 pièces brèves pour orgue et harmonium ; Chopin.
6.13 Propositions d’articles de la paroisse de Lannion Perros pour la publication « Le protestant de l’Ouest » 1976-1978 et documents du Consistoire de Bretagne 1978
6.14 Journal Le Lien, documents de l’équipe de rédaction, courriers, étiquettes des abonnés. 1972-1995



7. Dossiers personnels de pasteurs (délais relatifs à la protection de la vie privée 50 ans)
Dans ces dossiers figurent des photos personnelles, des courriers, des notes manuscrites, des prédications manuscrites, des livres, des brochures.

7.1 Pasteur François Manac’h, en poste de 1924 à 1950
7.1.1 Testament Nevez (Nouveau testament en breton, traduction du pasteur Le Coat 1893, fonds du pasteur Manac’h de Prerros). 1893
7.1.2 Lukas. Evangile selon Saint Luc en breton.1927
7.1.3 Mark. Evangile selon Saint Marc en breton. 1927
7.1.4 Ian. Evangile selon Saint Jean en breton. 1927
7.1.5 Dossier sur le pasteur Barnabas, église de Cantorbery. 1928
7.1.6 Publications conservées par le pasteur Manac’h, 1928-1937
7.1.7 Collection du bulletin Le Trait d’Union. Paroisse d’Anduze. Le rédacteur du bulletin est Daniel Manac’h, fils du pasteur François Manac’h de Perros-Guirec. 1931-1936
7.1.7 Cahier de textes et poésies choisies, recopiées à la main. François Manach 1935
7.1.8 Boite archives de la famille Manach. L’ensemble comprend des photos familiales, des articles de presse, des courriers, des brochures, des documents de préparation des fêtes de Noël, un carnet de colportage, un cahier d’études (Le Havre). 1937-1987
7.1.9 Prédications manuscrites du pasteur Manac’h, certaines sont datées 1939, 1945…
7.1.10 Cahier de chants recopiés à la main avec partitions. François Manach 1941
7.1.11 Carnet de prières du Pasteur François Manac’h. Début ?- Fin en 1969

7.2 Marcel Raspail, en poste de 1933 à 1936
7.2.1 Texte manuscrit sur l’évangélisation à Lannion et Perros 1936
7.2.2 Historique de l’Eglise protestante de Saint-Servan, par le pasteur Raspail, fac-similé, 1947

7.3 Pasteur Crespin et famille Crespin, en poste de 1937 à 1943.
Une photo originale du pasteur Crespin. Texte de deux pages, tapé à la machine par le pasteur Crespin, daté du 15 octobre 1938 et expliquant les modifications apportée par l’adhésion récente à l’Eglise Réformée de France. Lettre de Jean Crespin, Draveil 7 juillet 1969. Prédication de Pierre Charlot ( ?) le 17 avril 1994 pour le culte de commémoration du 50e anniversaire de la disparition du pasteur Crespin. Lettre de M et Mme Rémy Crespin, Saint-Hilaire de Bethmas, 26 juillet 1997. Lettre manuscrite de Jeanine Crespin adressée à Erling Hansen, 19 mai 1998. 1938-1998

7.4 Erling Hansen (1909-2008), prédicateur laïc après 1945
7.4.1 Prédications manuscrites.
Cet ensemble est composé de prédications manuscrites destinées à être lues ensuite lors des cultes du dimanche à Perros, Etables, Le Val André ou Saint-Brieuc. La plus ancienne date de 1945 au retour des camps de concentration où Erling Hansen avait été envoyé.
Le dos des écrits est parfois intéressant (papier à en-tête de l’église protestante ou du cabinet du docteur Hansen.
Certaines prédications sont réutilisées des années plus tard et les deux dates figurent en haut à droite du document. Des notes personnelles indiquent parfois le contexte (exemple : sermon sur le désarroi du 29 septembre 1946 contextualisé avec la guerre 39-45, Mort du Général de Gaulle). 1945-1979
7.4.2 Dossier Hansen comprenant :
Autorisation d’exercer comme prédicateur, ainsi qu’à M. Bourgenot, 1971. Des correspondances, des notes manuscrites ou tapées à la machine pour la préparation du conseil d’administration en 1971, pour l’assemblée générale de l’Eglise le 6 mars 1977. Texte de dix pages, tapé à la machine, par dans le journal Le Lien en 1975 et retraçant l’histoire du Méthodisme dans les Côtes-du-Nord.
Texte manuscrit de treize pages sur le cheminement spirituel d’Erling Hansen au moment de sa demande de retraite du conseil presbytéral en décembre 1987. Assemblée Générale de 1997. Cartes d’invitation à des cérémonies commémoratives, articles du docteur Hansen sur l’histoire de la communauté et du méthodisme dans la revue « Notre Lien » en 1995. Texte de deux pages sur les questions de l’immigration et du génocide en 1997. Trois cartons écrits au moment de la venue de Paul Ricoeur à Saint-Brieuc en novembre1998. 1971-1998
7.4.3 Ensemble de 194 pages de notes manuscrites d’Erling Hansen visant à écrire une histoire de la communauté protestante de Saint-Brieuc-Perros-Lannion à partir des registres conservés au Temple. 1997

7.5 Pasteur Paul Marquer, en poste en 1947
Circulaires tapées à la machine à écrire, une affiche des cultes à Saint-Brieuc et Etables. Echanges de courrier entre le pasteur Paul Marquer et M. Hickel 1955

7.6 Pasteur Jean-Marc Kieffer, en poste de 1960 à 1971
7.6.1 Ordination du pasteur Kieffer, petite salle de Robien, articles de presse : Rencontre des Eglises protestantes à St Brieuc novembre 1962, Herbert Roux à St Brieuc en 1963… 1962-1963
7.6.2 Correspondances du pasteur Kieffer 1960-1967
7.6.3 Documents du pasteur Kieffer 1963-1964 (préparation de célébrations, feuille d’information Le Petit lien)
7.6.4 Voyages à Guernesey 1963-1970 (notes personnelles, préparations et compte-rendu de rencontres et cultes avec les pasteurs de Guernesey, brochures des paroisses de Guernesey, brochure sur le circuit 1970 avec la liste de tous les intervenants, liste des souscripteurs de Guernesey en 1966)
7.6.5 Pasteur Kieffer 1967-1970 (organisation des cérémonies de la Toussaint, du 11 novembre, courriers avec les autorités civiles)
7.6.6 Correspondances du pasteur Kieffer 1969-1971

7.7 Pasteur Le Cozannet, en poste de 1977 à 1985
Dossier sur le catéchisme 1975-1985

7.8 Pierre Charlot, co-responsable de l’Eglise avec le pasteur en 1993-1994
Correspondances au sujet de M. Duhamel 1993-1994


8 Publications : ouvrages, brochures
8.1 De l’Unité de l’Eglise Chrétienne (Doctrine Paulienne). Yves-Marie Crespin. 1933.  Nancy. Imprimerie Georges Thomas, 28 rue de Solignac. Le livre est dédicacé en première page par le pasteur Crespin, pour la paroisse avec la mention : « En souvenir des bons moments passés ensemble ». 1933

8.2 Hygiène spirituelle. Thèse présentée au Synode de l’Eglise Evangélique Méthodiste par Daniel Manac’h en juin 1933.

8.3 Le culte raisonnable. Karl Barth, éditions « Je sers » Paris, 1934. Livre ayant appartenu au pasteur Yves Crespin, retrouvé dans la bibliothèque des pasteurs du presbytère du Temple. 1934

8.4 « Enseigne-nous à prier ! » Jésus et la prière, éditions La Cause, C-E Babut. Mention en première page : Yves M. Crespin. 1930


8.4 Collection des actes des synodes nationaux 1951-1984

8.5 Album réalisé par le docteur Erling Hansen, présenté comme une histoire de la paroisse protestante de Saint-Brieuc. Il s’agit surtout d’une suite de courtes biographies illustrées de photos des pasteurs venus dans les Côtes d’Armor de 1904 jusqu’à 1997. Erling Hansen était le seul paroissien à avoir connu tous ces pasteurs et possédait par sa famille et lui-même des photos personnelles des uns et des autres. L’album est dédicacé par Erling Hansen en première page, pour la paroisse, le 31 décembre 2001. Cet album est complété par les documents préparatoires à cet ouvrage, ils ont été imprimés ou existent sous forme informatique (disquettes et clef Usb) 1997-2001

8.6 Documents originaux utilisés par le docteur Erling Hansen pour créer son album illustré  de l’histoire de la paroisse protestante de Saint-Brieuc. Le dossier contient des photos des pasteurs ayant exercé dans les Côtes d’Armor et des textes. 1997-2001

8.7 Essai sur l’histoire des Eglises réformées 1535-1808. Brochure du professeur B. Vaugirard, pasteur. 1870. Analyse de cet ouvrage par le professeur René Tostivint.

8.8 Brochure : Etre chrétien, Eric Fuchs, 29 pages dactylographiées. 1965

8.9 Ensemble d’ouvrages en breton : Ar Bibl Santel 1897, mission de Trémel (22) pasteur G. Ar Choat (Le Coat), 1068 pages, avec des prospectus de l’association des auditeurs bretons de la R.T.F ; Testament Nevez, 1893, mission de Trémel pasteur G.Ar Choat (Le Coat), 470 pages, avec une image sainte en breton ; petits fascicules avec les Evangiles de Lukas, Ian, Mark, 1927, édition Trinitarian Bible Society de Londres. 1893-1927

8.10 Hygiène spirituelle. Thèse présentée au synode de l’Eglise Evangélique Méthodiste par Daniel Manach, juin 1933.
 

8.11  Première version de l’ouvrage Un chrétien dans la Résistance. Le pasteur Yves Crespin. 1906-1944. Richard Fortat. Corrections manuscrites effectuée par Sophie Bertho. 2019
8.12 Deuxième version de l’ouvrage Un chrétien dans la Résistance. Le pasteur Yves Crespin. 1906-1944. Richard Fortat. Corrections manuscrites effectuée par le comité de lecture des éditions La Cause. 2019

8.13 Une dynastie de Huguenots bretons, la famille Gouyon de la Moussaye, Pierre Charlot

9 Fonds photographique
9.1 Photos originales de pasteurs, à noter en particulier Henry Whelpton 1929, Scarabin, François Manac’h, Daniel Manac’h, pasteur Orange, Elie Vidal 1948, pasteur Marquer 1948, pasteur Barre, Pierre Charlot, Mentzel, Kieffer, André Cottenceau, Caroline Engel… 1929-2003
9.2 Photos : groupe de scouts protestants devant le temple de Saint-Brieuc, 1947 ; photo de la famille Marquer ; Mariage de Jean Hydriol et Françoise Ayello en 1955 ; le temple rue Victor-Hugo, rue Victor Hugo en 1962, photo de Michel Dhainaut ; rencontre œcuménique  (Hansen, Fruchaud, Kerpezdron, Engel, Loisel). 1998. 1947-2003


Notes :
Mme Verton, une ancienne paroissienne, a donné de nombreux livres anciens (Bibles)